PROCEDES DE FONDERIE

Même aujourd’hui les différentes méthodes de coulée sont encore pertinentes. Ensemble avec nos partenaires de production européens, nous fabriquons des éléments métalliques sophistiqués avec des géométries complexes dans des installations de production modernes.

Lors de la phase de gestation du produit, nous vous apportons nos conseils quelques soient les matériaux ou les procédés de fabrication finalement utilisés.
Nous trouvons la meilleure méthode pour vous.

Les pièces coulées sous pression,
dont le poids brut varie de 5 à 3500 g, sont fabriquées en aluminium, zinc, magnésium et en laiton. Cette méthode, dépendante de l’utilisation d’un moule, a été développée pour les grandes (plusieurs milliers de pièces) et les très grandes séries. Les moules permanents qui sont employés, sont conçus pour être durables et utilisés pour plusieurs centaines de milliers de cycles de coulée.

Les pièces coulées en coquille
sont utilisées, en raison de leurs excellentes propriétés, dans presque toutes les branches de l’industrie. La coulée en coquille peut même être économique si la quantité de pièces demandées est inférieure à 1000 moulages. Haute précision dimensionnelle, excellente finition de surface et bonne reproduction des contours sont les marques de fabrique de la coulée en coquille. Nous utilisons comme matériaux de coulée des alliages de cuivre-zinc, de cuivre-aluminium, d’aluminium ainsi que de zinc raffiné.

La fonte de précision
est une technique de coulée de précision aussi appelée cire perdue. Elle permet de mettre en place des solutions techniques, qu’il serait presque impossible d’obtenir avec une autre méthode.

Ce procédé de coulée se caractérise par une liberté quasitotale dans le choix de la forme des pièces, par pratiquement aucune limite dans le choix des matériaux, par une grande précision dimensionnelle et par une haute qualité de surface. La cire perdue est principalement appliquée pour les pièces de poids peu important (1 g à 10 kg).

Le moulage en sable
est utilisé pour la production de pièces individuelles, de prototypes et de petites séries. Les formes utilisées sont relativement peu coûteuses, peuvent être créées facilement et modifiées si nécessaire. Il est possible de réaliser des objets multi-faces, à géométrie complexe et des contredépouilles exigeant une technique de coulée de qualité.